Phonétique, chant, technique vocale.


L'expérience de l'enseignement de la diction italienne, en vue de la phonation chantée, exercé pendant plusieurs années à l'École d'Art lyrique de l'Opéra de Paris (de '80 à '95), à l' Atelier Lyrique de l'Opéra de Lyon (de '83 à '98) et dans les deux CNSM de Lyon (pour des stages d'interprétation de la musique italienne) et de Paris, où il enseigne depuis '84 la "diction lyrique italienne", a imposé la nécessité de mieux définir le concept de bonne diction qui est, depuis longue date, soumis à des règles puristes du langage qui font appel surtout à une conception "esthétique" de la langue, mais aussi à une démarche étymologique qui empêche l'établissement de règles facilement mémorisables.

La phonétique articulatoire appliquée à l'étude de la langue chantée, qui fonctionne comme une loupe des phénomènes articulatoires, permet de redonner au concept de "bonne diction" une dimension linguistique, en le basant avant tout sur la nécessité d'un fonctionnement optimal de l'appareil vocal. Avec une telle démarche, on respecte un des principaux postulats de la définition d'une langue qui est d'être "unité dans la variété". Les nombreux exercices créés et expérimentés avec les chanteurs ont été encadrés théoriquement dans la thèse soutenue à Paris III en 1993 (voir la liste des publications). Un manuel de phonétique et de diction italiennes, accompagné d'un CD Rom (Le chant de l'Italien), va être publié en 2005.
Une grande expérience de terrain en tant que "répétiteur" d'italien, lors de productions d'Opéra avec d'éminents chefs d'orchestre (William Christie, Peter Eötvös, Roy Goodman, Philippe Herreweghe, Peter Schneider, etc...), mais aussi une pratique quasi quotidienne de chanteur (dans les différents styles classique, "populaire" et variété) et de professeur de chant (obtention du Diplôme d'État pour l'enseignement du chant en 1991 ainsi que du concours CNFPT en 2002) l'ont amené aussi à enrichir la recherche sur les relations étroites qui existent entre la Diction et la Technique vocale.

Président de l'AFPC (Association Française des Professeurs de Chant) de1993 à 2000 , il a participé a de nombreux congrès dont le Congrès mondial (ICVT) des professeurs de chant, qui s'est tenu à Londres en juillet 97, pour une communication qui a porté sur l'influence et les interférences des différentes variantes linguistiques d'une langue sur la construction d'une technique vocale. Il anime des conférences et des stages sur le chant et la diction en France et à l'Étranger. Pour 1999/2000 il a été le président de l'association européenne European Voice Teachers Association (EVTA) et a organisé le congrès "Le chant dans tous ses états" à Lyon, en collaboration avec l'Opéra et le CNSM de cette même ville. (Voir le site internet AFPC/EVTA: http://perso.club-internet.fr/zeddap/afpc/).

Maître de Conférences au Centre de Langues de l'Université de Lyon 2 Lumière, qui a comme principal but d'appliquer les nouvelles technologies éducatives à l'enseignement des langues étrangères, il coordonne l'équipe d'enseignants pour l'organisation de stages intensifs et de cours en autoformation. Dans cette même structure il anime, dans le cadre du DESS "Acquisition et didactique des langues étrangères", l'atelier "Corps et voix" qui inclue un travail sur la didactisation des chansons, un outil idéal pour faciliter l'apprentissage et l'entraînement des particularités phonétiques d'une langue.
Au sein d'autres composantes de l'Université il organise des cours de chant (en Langues Romanes l'UE "Le chant italien dans ses racines phonétiques" qui comprennent une heure de pratique chantée), mais aussi des Ateliers chant (au Service Culturel) dans lesquels il explore les différents répertoires : traditionnel, classique, variété, etc... Dans le cadre de la DAFAP il organise des ateliers "Corps, voix et enseignement", où il travaille sur les relations étroites entre l'utilisation de la voix parlée (et chantée) et les différentes postures corporelles.
Il est à l'origine du projet ItaLyon2 qui met en ligne la didactisation de séquences vidéo, et bientôt celle de chansons et de CD Rom culturels... En collaboration avec le CREI (Centre de Recherche et d'Études Italiennes) il a lancé l'opération "Banque de documents didactisés" pour la production et l'échange de matériel didactisé à mettre en ligne.

Depuis de nombreuses années il assure par ailleurs la formation en phonétique générale et phonétique italienne dans diverses "préparations" en vue de l' obtention des diplômes (DE et CA) de professeur de chant, organisées par le Ministère de la Culture (Direction de la Musique). Dans ce cadre, il a dirigé des ateliers "Diction et chant" au Centre d'Art Polyphonique de Paris: des spécialistes par langue (français, italien, anglais, allemand), se joignant à sa recherche des relations étroites qui existent entre les différents modèles linguistiques et la technique de chant. Depuis, il apporte aussi les résultats de son approche de la diction chantée dans l'enseignement de la diction lyrique française au conservatoire de Parma en 2010 et 2011.

Depuis janvier 2003, il est invité pour des stages et/ou des journées pédagogiques autour de la thématique "Quelle voix, quel répertoire " (possibilités et limites techniques dans l'approche de différents répertoires : classique, variété, traditionnel, etc…): par la Délégation Départementale à la Musique des Alpes Maritimes, à Nice et au Conservatoire de Cannes en 2003; par l'AICI et par le centre de Didactique de la Scuola di Musica di Fiesole (Firenze) et le CNSM de Lyon en 2004. Depuis quelques années cette thématique à été intégrée à un projet de formation de professeurs "généralistes" de chant, pour le développement duquel il est invité régulièrement en Italie: par l’AICI, à Firenze en 2006 et à Mantova en 2012, pour leur premier congrès international : Insegnare canto nel terzo millennio, à Roma en 2010 pour le Congrès DIVA : La didattica della voce artistica, à Ravenna, dans le cadre du diplôme de Vocologia Artistica délivré par l’Università de Bologna, en 2009, 2010, 2011, 2013... mais aussi aux congrès organisés par le chercheur/phoniatre Franco Fussi "La voce artistica" en 2007, 2009 et 2011.

Suite à la publication du recueil pédagogique " Vocales 2000, 27 pièces du XXIème siècle pour une introduction au répertoire vocal contemporain " , dont il est le concepteur, il est invité à une présentation de ce dernier à Leipzig/Halle (Allemagne) pour le congrès de la BDG, en mai 2004, et à Los Angeles (USA) par la NATS (National Association of Teachers of Singing) en novembre 2004. Un deuxième recueil sur le répertoire contemporain a été publié en 2011 chez Billaudot, Vocales d'aujourd'hui ; une édition conçue et préparée avec Jean-Christophe Dijoux, où deux textes, créés par P. Zedda dans l'esprit pédagogique de N. Vaccaj (maître de chant et de langue!), ont été mis en musique pour approfondir de façon pragmatique la relation diction/chant!
pour en savoir plus!