L’essentiel pour une technique vocale « classique » et « moderne »*

5 exercices pour une bonne coordination pneumo/phonique (doc pdf)

Les exercices conseillés dans les pdf joints sont emblématiques de « principes essentiels » que l’on doit rechercher dans une saine approche de la technique vocale et que l’on peut donc appliquer à toute sorte d’exercice équivalent…
Ils ne prétendent aucune vérité, ils ne se réclament d’aucune « méthode », mais ils témoignent d’un long chemin où la pratique modeste, mais constante, de l’interprète « touche à tout » (du chant traditionnel italien et « sarde » au chant « moderne », aux répertoires classiques !) a côtoyé celle bien plus riche du pédagogue et chercheur ayant eu la chance de côtoyer de grandes personnalités de la musique et de la recherche scientifique : d’Elisabeth Grümmer à Richard Miller, de Didier Delettre à Simone Féjard, de Lorraine Nubar à Eric Tappy, de Luigi Rosiello à Pierre Solié, à Franco Fussi…
Dans mon approche le « maître de chant » est aussi « maître de langue », cette dernière me paraissant une attitude indispensable à de « bonnes oreilles » qui évaluent les qualités d’une voix et/ou d’une émission vocale. Nicola Vaccaj en fut un remarquable ; il traverse les siècles et les styles… Il est le point de départ d’une pédagogie intelligente qui réunit l’attitude d’un amateur éclairé à celle d’un professionnel humble : deux facettes indispensables à la pratique d’un Art comme le Chant !

* ici le terme « moderne » s’inspire de l’étiquette « canto moderno » que donnent les Italiens aux différents répertoires qu’en France on définit actuellement « musiques actuelles amplifiées » (MAA) ; autrement dit, à tous ces styles et répertoires qui depuis la création de la radio ont ouvert des nouvelles perspectives à l’expression vocale par le moyen de l’amplification ; cette dernière ayant rendu possibles (et audibles !) de nombreuses émissions qui étaient autrefois inefficaces dans un contexte « acoustique ».